Deux lauréates de l’ISIC remportent le « prix de l’excellence » à Rabat

Deux lauréates de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) ont été récompensées, mercredi à Rabat, du prix de l’excellence pour la production d’un reportage célébrant les 70 ans de l’adoption des conventions de Genève.

Les deux lauréates Zineb Bouasriya et Hanane El Azizi ont reçu ce prix lors de la cérémonie de clôture de la conférence internationale « 70 ans après l’adoption des conventions de Genève : les défis posés au droit humanitaire », organisée à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM).

Cette distinction perpétue une tradition instaurée par l’ISIC depuis deux ans en vue d’éveiller l’intérêt des étudiants aux questions juridiques nationales et internationales par le biais de travaux effectués sur le terrain.

Les lauréates de l’ISIC primées pour leurs reportages bénéficieront d’un voyage à Lausanne ou à Neuchâtel pour effectuer un stage de formation dans les médias au sein d’institutions médiatiques suisses.

La remise de ce prix s’inscrit dans le cadre de la la coopération mise en place par l’ISIC pour promouvoir un mécanisme de développement des performances éducatives, académiques et professionnelles, a fait savoir le directeur de l’institut, Abdellatif Bensfia.

Cette tradition est un moyen idéal pour faire connaitre de tels sujets aux étudiants de manière professionnelle et de travailler dessus, et ce à travers, la production de contenus médiatiques respectueux des règles professionnelles et éthiques, a-t-il déclaré à la MAP.

Pour sa part, le délégué au Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Jean Philippe Rossier, a indiqué que sa mission en tant que membre du jury a été d’identifier les meilleures vidéos produites par les étudiants de l’ISIC, sous forme de reportages d’une excellente qualité sur des journalistes en situation de grève ou en détention.

De leur côté, les lauréates primées se sont réjouies d’avoir remporté ce prix, y voyant un motif de fierté personnel et pour l’ensemble des étudiants de l’ISIC.

L’angle d’attaque abordé dans la réalisation des reportages ainsi que le sujet choisi ont été d’une grande importance pour remporter ce prix, ont-elles ajouté.

Initiée par la Commission nationale de droit international humanitaire, en collaboration avec le CICR, la conférence internationale « 70 ans après l’adoption des conventions de Genève : les défis posés au droit humanitaire »a porté sur l’impact des Conventions de Genève en tant que pilier fondamental du droit international humanitaire et pierre angulaire de la protection de l’Homme des drames des guerres.

La cérémonie d’ouverture, qui s’est déroulée en présence d’ambassadeurs et de représentants de corps diplomatique et d’organisations internationales, a été marquée par la diffusion d’un documentaire sur l’action de la commission nationale du droit international humanitaire.

Cette conférence a pour objectif de mettre en avant l’importance historique et symbolique des conventions de Genève et d’échanger autour du développement des mécanismes juridiques, institutionnels et organisationnels se rapportant au respect des dispositions de ces conventions aux niveaux diplomatique et onusien.

ZE




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page