Deux arrestations ce lundi sur l’autoroute Kénitra-Rabat

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont arrêté, tôt lundi, deux individus aux antécédents judiciaires, âgés de 21 et de 24 ans, pour leur implication présumée dans une affaire d’enlèvement, de séquestration et de viol sous la menace de l’arme blanche.

Les éléments de la sûreté nationale ont appréhendé les deux suspects au niveau de l’échangeur de l’axe autoroutier Kénitra-Rabat, après avoir reçu un appel téléphonique signalant leur implication présumée dans une affaire d’enlèvement et de séquestration d’une fille de 19 ans, résidant dans les environs de Kénitra, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que l’agression sexuelle de cette fille a été enregistrée en vidéo à l’aide d’une caméra de téléphone mobile.

Cette intervention sécuritaire a permis l’arrestation des deux suspects, qui étaient munis d’armes blanches, tandis qu’un officier de police principal a été blessé au niveau de la cheville lors de l’opération, ajoute le communiqué.

Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de démêler les tenants et aboutissants de cette affaire et de déterminer tous les actes criminels qui leur sont reprochés, tandis que les recherches se poursuivent pour arrêter une fille et un quatrième individu présumés impliqués dans ces actes criminels, conclut la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI a écrit au président du Chili

Le Souverain saisit cette occasion pour exprimer sa profonde satisfaction des relations d'amitié solides unissant le Royaume du Maroc et la République du Chili