Désespéré, le père de Silya porte de graves accusations

Mohanned Ziani, père de Salima, plus connue sous le nom de Silya, activiste du Hirak du Rif emprisonnée à Oukacha est désespéré, depuis que sa fille est en prison.
Chaque jour, il espère que sa fille sortira. Il s’interroge sur ce que Silya a subi au cours de son interrogatoire avant son transfert à Casablanca.
Dans une déclaration à Le Site info, il n’a pas exclu l’éventualité de mauvais traitements subis par sa fille par des éléments de la police de la ville d’Al Hoceïma tout de suite après son arrestation et sa conduite au poste de police. De graves accusations que le père a lancé dans l’espoir de voir le dossier de sa fille s’accélérer.  
Lorsque nous lui avons demander de confirmer ce qu’il avance, il a hésité et a dit que sa fille a probablement été victime d’une « tentative de viol » et qu’il attend de vérifier cela lors de sa prochaine visite à la prison en compagnie de sa femme. 
Le père va plus loin dans sa déclaration en exprimant sa crainte que sa fille n’ait été filmée nue, à l’instar de ce qu’a vécu Nasser Zefzafi dans la vidéo qui a fait scandale.
Il a par ailleurs affirmé que Silya passe par une dépression nerveuse aiguë nécessitant la prise de médicaments. Chose que l’avocate de Silya avait pourtant démenti.
Et le papa éploré de conclure sa déclaration en promettant de dénoncer publiquement toute personne impliquée, une fois les faits avérés et confirmés. 
Bouchra Bazzine


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page