Descente policière dans un café à Marrakech

Plus de 20 personnes ont été arrêtées, dimanche soir à Marrakech, pour contravention au couvre-feu nocturne et violation de l’état d’urgence sanitaire.

Selon une source de Le Site info, les mis en cause ont été interpellés à Hay Charaf dans la ville ocre, à l’intérieur d’un café clandestin ouvert pendant le couvre-feu.

Les clients ainsi que le propriétaire du café ont été transférés au poste de police pour être entendus.

Pour rappel, le gouvernement a décidé l’interdiction des déplacements nocturnes à l’échelle nationale de 20h à 06h, depuis le début du Ramadan, sauf pour les cas exceptionnels, avec le maintien des différentes mesures préventives annoncées précédemment.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page