Des rapatriés victimes d’une intoxication à Agadir: ce que l’on sait

Quelque 51 personnes rapatriées de l’étranger, actuellement en confinement dans l’une des unités hôtelières d’Agadir, ont été victimes d’une intoxication alimentaire collective après leur consommation d’un repas jeudi soir.

Les personnes victimes d’intoxication ont été prises en charge par un staff médical et infirmier spécialisé au niveau de l’hôpital régional Hassan II d’Agadir.

La majorité des patients ont quitté l’hôpital à destination de leur hôtel en vue de poursuivre leur quarantaine, selon une source médicale, qui précise que seuls deux cas demeurent sous observation clinique.

La direction régionale de la santé de Souss-Massa, en collaboration avec la préfecture d’Agadir Ida-Outanane, a mis en place une cellule de veille pour suivre ces cas et s’assurer de la sécurité alimentaire des différents repas présentés aux rapatriés et aux différents pensionnaires des unités hôtelières de la ville.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page