Des policiers et des douaniers sous enquête au port de Tanger

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a ouvert une enquête judiciaire, lundi, en vue d’élucider les circonstances de trafic d’une quantité de  drogue transportée à bord d’une voiture légère sortie du port Tanger-ville, et de déterminer aussi toute éventuelle complicité lors de l’opération de contrôle par scanner ou pendant la fouille du véhicule.

L’ouverture de cette enquête, menée sous la supervision du parquet compétent, intervient après que les services de sûreté ont reçu un avis faisant état de la saisie, samedi après-midi  au port de Tarifa en Espagne, d’une voiture transportant une quantité de 236 kg de chira et avec à son bord trois personnes, l’une souffrant d’un handicap physique, une dame et une fille mineure, indique un communiqué de la DGSN.

L’enquête a concerné deux policiers et deux éléments de la douane qui étaient en charge du scanner au moment du passage de cette voiture, ainsi qu’un agent de sécurité d’une société privée, et ce ,après la révision des caméras de surveillance qui ont montré que le véhicule n’a pas fait l’objet d’un contrôle par scanner, précise le communiqué.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les manquements et les irrégularités commis et d’élucider aussi les éventuelles complicités qui auraient facilité le passage de cette quantité de drogue, conclut le communiqué.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page