Des Marocains en colère à cause de Nabil Ayouch

BDS Maroc (Boycott désinvestissement et sanctions). C’est le nom de la campagne marocaine de boycott d’Israël. BDS a assuré que les réalisateurs marocains Nabil Ayouch et Meriem Ben’mbarek n’ont pas retiré, comme promis, leurs films du festival international du film de Haifa.

BDS Maroc a expliqué que la réalisatrice marocaine Narjiss Nejjar a officiellement retiré son œuvre «Apartide» de la compétition  contrairement aux long-métrages «Razzia» et «Sofia» de Ayouch et de Ben’mbarek. Et d’ajouter que la « fausse promesse » des deux réalisateurs a provoqué une vague d’indignation auprès du public marocain, se sentant dupé.

Rappelons que la ville de Haifa, en Israël, organise du 22 septembre au 1er octobre son 34ème festival international du film.

N.M.

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page