Des marchands ambulants se blessent volontairement à Guercif

Une dizaine de marchands ambulants à Guercif, munis d’armes blanches, se sont blessés volontairement pour protester contre les autorités qui ont confisqué leurs marchandises.

Selon une source de Le Site info, ils se sont grièvement blessés au niveau des bras après avoir été interdits, par les agents d’autorité, d’installer leurs chariots devant la mosquée Annajd. «Cet espace est interdit aux marchands ambulants. Les autorités n’ont pas commis d’injustice», a-t-elle expliqué.

L’incident a d’ailleurs choqué les passants et les habitants du quartier, présents lorsque les marchands sont passés à l’acte.

La même source a précisé que le Caïd de la région, accompagné de quelques policiers, s’est rendu sur les lieux et a discuté avec eux. Ces derniers ont réussi à se calmer après avoir été entendus par le responsable et ont été évacués à l’hôpital régional pour recevoir les soins nécessaires, a-t-elle précisé.

S.L.

Suggestions d’articles

Eliminatoires CAN 2019: le point final sur le groupe du Maroc

Voici le point final dans le groupe B, après le dernier match (Cameroun-Comores 3-0), comptant pour la 6è journée des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN Egypte-2019).