Des “Harragas” s’emparent d’une mitrailleuse de l’armée

La ligne côtière entre Moulay Bousselham et Larache a connu lundi dernier un incident inédit. Des “Harragas” ont attaqué un poste de garde de la Marine Royale et se sont emparés d’une mitrailleuse appartenant à un soldat. Ce qui a provoqué un état d’alerte générale au sein des Forces armées royales.

Aussitôt informé, le commandant de la Gendarmerie royale de Kénitra ainsi que d’autres grand officiers se sont rendues sur les lieux du crime et ont inspecté les localités environnantes, en vain, rapporte le quotidien Assabah.

Les investigations menées par ces derniers ainsi que par les éléments de la DGST ont finalement abouti à l’arrestation d’un suspect qui serait impliqué dans cette affaire. Un mandat d’arrêt a été lancé pour retrouver son complice. Toutefois, les recherches se poursuivent pour interpeller d’autres suspects .

Aymane A.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

Opération de la gendarmerie royale dans les environs de Tétouan

Les éléments de la gendarmerie royale de Béni Hassan (province de Tétouan) ont intercepté, lundi, un véhicule 4x4 soupçonné de transporter d'importantes quantités de drogues.