Dernière ligne droite pour le TGV marocain

Le projet de Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Tanger et Casablanca est en train de franchir les dernières étapes de validation de ses différentes composantes.

« Le projet de Ligne à Grande Vitesse entre Tanger et Casablanca est en train de franchir les dernières étapes de validation de ses différentes composantes avant de passer à la phase de marches à blanc et de rodage de l’organisation prévue pour son exploitation », précise l’ONCF dans un communiqué.

Dans quelques semaines et dans le cadre de ces tests, un nouveau record de vitesse sera établi lors des essais dits de « survitesse », avec des allers/retours prévus à 352 km/h minimum pour éprouver l’ensemble du système au-delà de sa vitesse commerciale, indique la même source.

L’homologation et la certification de tout le système de la LGV sont également enclenchées et constituent la dernière ligne droite pour obtenir l’autorisation de mise en service commerciale.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page