Déplacements inter-villes par train: Amara fait une mise au point

Le ministre des Transports et de la logistique, Abdelkader Amara, a précisé que la vérification de l’autorisation des déplacement inter-villes n’est pas du ressort de l’Office national des chemins de fer (ONCF), mais des autorités locales.

Lors d’une intervention à la Chambre des conseillers, le ministre a déclaré que l’année 2020 a été dure à cause de la pandémie. Si l’ONCF a été durement touché, les usagers des trains n’ont pas été épargnés non plus car certaines lignes ont été suspendues, ce qui a  compliqué davantage la situation.

Amara a tenu toutefois à rassurer que ces difficultés seront dépassées lors de l’étape post-covid. Par ailleurs, le ministre a souligné que l’ONCF ne peut pas fournir un grand nombre de trains dans les gares où il n’y a pas beaucoup de demande, et ce pour des raisons budgétaires.

M.F.



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page