Démission d’El Youbi, rapatriement des Marocains…: nouvelles intox autour du Covid-19 au Maroc

Le coronavirus, qui a contaminé plus de 5.9 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux. Voici le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation :

-Démission du directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi. FAUX

-Rapatriement chaque semaine de 300 Marocains bloqués à l’étranger. FAUX

-Une femme victime d’une agression volontaire de la part des éléments de la Sûreté nationale lors de l’interpellation de deux frères pour violation de l’état d’urgence sanitaire. FAUX

– 54 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été confirmés au Maroc, portant à 7.697 le nombre total des cas de contamination. VRAI

-Les propriétaires de cafés et restaurants pourront reprendre leur activité à partir de ce vendredi, mais uniquement pour les services « à emporter » et les livraisons à domicile. VRAI

-Les cas d’infection actifs sont au nombre de 2.246, dont seulement 31 admis aux services de soins intensifs et de réanimation, soit un taux de 1,4%. VRAI

-L’indicateur de reproduction (Ro) du virus est stable et se situe, à nos jours, en dessous de la barre de 0,8 au niveau national. Il a diminué aujourd’hui à 0,78. VRAI

-Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a contribué à hauteur de 3 millions d’euros, à l’initiative mondiale « Coronavirus Global Response ». VRAI

– Le taux de guérison du Covid-19 dans la région Marrakech-Safi s’est inscrit en hausse pour atteindre 90,7%. VRAI

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Décès d’une candidate au bac à Casa: le témoignage poignant de sa mère (VIDEOS)

Une jeune élève du lycée collégial Allal El Fassi de Casablanca est décédée des suites d’une crise cardiaque subite, mardi dernier.