Le Maroc arrête neuf terroristes présumés de Daech

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, jeudi, une cellule terroriste de neuf membres, liés à la branche libyenne de Daech, qui s’activaient à Marrakech, Essmara, douar « Alhidate » et « Zbirate » (Sidi Bennour) et à Had Soualem.

« Les éléments préliminaires ont révélé que les membres de cette cellule terroriste étaient en passe de préparer l’exécution d’opérations  terroristes dans le Royaume, à l’image des pratiques sauvages perpétrées par cette organisation dans plusieurs pays du monde », indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Des membres de cette cellule terroriste projetaient également de rejoindre les camps de « Daech » en Libye pour acquérir des expertises de combat, à l’instar d’un des combattants originaires de la même région de Sidi Bennour, qui a été tué dans une attaque ayant visé un centre de détention à Tripoli en septembre 2015, précise cette même source.

Les mis en cause seront déférés devant la justice aussitôt achevée l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet général compétent, ajoute le communiqué relayé par la MAP.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les menaces terroristes en lien avec la soi-disant organisation « Etat islamique », selon le communiqué.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page