Défilé de lingerie fine à Agadir: l’organisatrice se confie (Vidéo)

Après la polémique suscitée sur la Toile suite à l’organisation d’un défilé de lingerie fine à la chambre de commerce d’Agadir, la marque Nancy Lingerie qui a été derrière cet événement a tenu à tirer les choses au clair.

Dans une déclaration à Le Site Info, la responsable communication de la première marque de lingerie de luxe en vente directe au Maroc, Khadija Jorf, a confié qu’elle a déjà organisé de nombreux défilés de ce genre dans plusieurs villes du Maroc. “Celui qu’on a tenu à Agadir était réservé aux femmes. On a envoyé des invitations à nos clientes afin de leur faire découvrir notre nouvelle collection”, a-t-elle précisé.

La responsable a également expliqué le choix de la marque d’organiser son défilé à la chambre de commerce d’Agadir. “Quel serait le lieu adéquat, selon vous, pour abriter un événement pareil ? Un café ? impossible. On a ainsi logiquement décidé de choisir la Chambre de commerce”, a-t-elle souligné.

Et d’ajouter que c’est la première fois que la marque, qui a déjà présenté dix défilés à travers le Maroc, soit sujette à ce genre de polémique. «On n’interdit pas à nos clientes de prendre des photos et on n’a jamais eu ce genre de problèmes lors de nos anciens défilés», s’est étonnée Jorf.

Rappelons qu’une source de Le Site Info a confié que la Chambre organise plusieurs activités commerciales dans ce sens, ajoutant qu’elle met à disposition une salle à toute personne souhaitant tenir des conférences ou des expositions en contrepartie d’une somme d’argent. “La Chambre de commerce a abrité le défilé qui a suscité la polémique et n’a aucun lien avec ses organisateurs. Ces derniers ont tout simplement choisi cet endroit pour tenir leur événement», a-t-elle expliqué.

R.T.

Suggestions d’articles

Casablanca: TRIBAL DDB reste la meilleure agence digitale d’Afrique

L’agence digitale Tribal DDB Casablanca a été élue « Digital Agency of the Year » lors de l’African Cristal Festival qui se tenait à Marrakech du 13 au 16 juin 2019.