Déduction dans les salaires des fonctionnaires dès janvier

Alors que les employés du secteur public s’attendent à une augmentation à travers un dialogue social qui n’en finit pas de ses reports et de ses échecs, voilà que le gouvernement Saâd Eddine El Othmani s’apprête à déduire 14% de leurs salaires dès début janvier au lieu des 13% actuels.

Cette mesure ou pour mieux dire cette déduction qui entre dans le cadre du plan de réforme de la Caisse marocaine des retraites suite à la crise de ces dernières années héritée du gouvernement Benkirane, devrait en coûter quelques 500 DH au fonctionnaire.

Le fonctionnaire du secteur public  escomptait du dialogue social actuellement gelé au moins une augmentation de salaire de 400 DH,  selon le journal arabophone Al-Ahdat al-Maghribiyya. Ce relèvement du taux de déduction vient porter au pouvoir d’achat de la classe moyenne et même celui des autres, un sérieux coup.

Depuis le début, ces réformes avaient entraîné des manifestations et des mouvements sociaux. L’annonce de son application pour l’année entrante, on l’imagine, ne devrait pas manquer de soulever un tollé surtout en ces périodes où les prix sont en hausse, ce qui nuit grandement au panier de la ménagère.

M.J.K


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page