Découverte d’un important réseau de trafic de cocaïne et d’ecstasy à Agadir

La police judiciaire de la préfecture de police d’Agadir a réussi à mettre la main sur le chef d’un réseau de trafic de cocaïne et d’Ecstasy, surnommé “El Mellali”.

Son arrestation fait suite au démantèlement de ce réseau de quatre personnes, prises en flagrant délit avec en leur possession vingt grammes de cocaïne et mille comprimés d’Ecstasy.

Selon Assabah, l’interrogatoire des mis en cause a conduit à l’arrestation du “Tunisien”, gérant d’une boîte de nuit d’un grand hôtel de la ville, de “Ettazi”, le lieutenant d’ “El Mellali”, cerveau de cette filière qui a inondé la cité de drogue, en plus de sept autres personnes interpellées.

“El Mellali” est tombé, mercredi dernier, dans les filets de la police, à bord d’un autocar au moment où il tentait de fuir en compagnie de son épouse et de sa fille vers Béni Mellal, sa ville natale, suite à des renseignements bien précis.

Agé de 34 ans, il a un casier judiciaire très chargé et faisait l’objet de mandat de recherche pour trafic de drogue et de psychotropes. Il a été mis en garde à vue, ainsi que ses complices sous supervision du parquet général, pour enquête afin de remonter toute la filière.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la drogue provenait de Tanger. Lors de cette opération, la police a saisi, en sus  de la cocaïne et de l’Ecstasy, un véhicule léger, des sommes d’argent et des téléphones portables.

N.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Grosse opération de la Douane à Agadir

Les éléments de la Brigade Mobile relevant de la Direction régionale des douanes et impôts indirects d'Agadir ont avorté, mercredi, une tentative de trafic d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé (maâssel).