Décès d’un nouveau-né à Rabat: ce que l’on sait

La mort d’un nouveau-né et la détérioration de l’état de santé de 5 autres à la maternité des Orangers à Rabat continuent de faire des remous. Des nouvelles informations ont filtré à ce sujet ce jeudi 20 décembre. Détails.

Le décès d’un nouveau-né et la détérioration de l’état de santé de 5 autres continuent de susciter la polémique. En effet, le président du réseau Marocain pour la défense du droit à la santé, Habib Kerroum a déclaré à Lesiteinfo que « directement après l’injection d’un vaccin aux bébés, à la maternité des Orangers à Rabat, leur état de santé s’est dégradé causant la mort subite de l’un d’eux ».

Il ajoute que les 6 nourrissons ont été rapidement transportés au service de pédiatrie du CHU Ibn Sina pour recevoir les soins nécessaires.

Rappelons que le ministre de tutelle, Anas Doukkali a ouvert une enquête à ce sujet et l’a confiée à un comité central pluridisciplinaire du ministère en vue de déterminer avec précision les tenants et aboutissants de cette affaire, lit-on sur un communiqué rendu public mercredi 19 décembre.

Pour sa part, la direction du CHU Ibn Sina a annoncé la mise en place d’un comité médical pour déterminer les causes de l’accident, et établir les responsabilités en cas de besoin.

Aymane A.K




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page