Décès d’un Marocain bloqué aux Philippines

Alors que les autorités ont pris l’initiative de rapatrier des Marocains bloqués à Sebta, Mellilia et à Oran, des milliers de nos compatriotes sont toujours bloqués aux quatre coins du monde.

L’un d’eux, âgé de 29 printemps à peine, est décédé aux lointaines Philippines, après y avoir été bloqué pendant de longs mois, depuis la fermeture des frontières, occasionnée par le covid-19.

Le défunt, Younes Zbadi, a succombé des suite de graves difficultés respiratoires, jeudi 4 juin, loin de son pays, loin des siens, proches et amis. Mort bloqué à des milliers de kilomètres du Maroc, il laisse derrière lui son épouse philippine, désormais veuve éplorée, et deux fillettes dont la plus jeune est un bébé de cinq mois désormais orphelines.

Les appels de secours de ce jeune homme n’ont donc servi à rien! Ses SOS, via les réseaux sociaux, suppliant de pouvoir rentrer au bercail ont donc été vains! Et son décès a été annoncé dans la version anglaise du site « Morocco World News », dont le siège est à New-York. La femme du défunt a confirmé la triste nouvelle, soulignant que son mari a rendu l’âme après une grave crise respiratoire.

Les internautes se rappellent la vidéo où le jeune homme criait son désespoir d’être bloqué à l’étranger. Il s’y plaignait également de l’indifférence de l’ambassade du Maroc qui ne l’a assisté d’aucune manière, malgré ses nombreuses sollicitations.

Il y expliquait aussi que des Emirats Arabes Unis où il travaillait, il s’était rendu aux Philippines afin de régulariser la situation administrative de ses filles qu’il comptait faire venir au Maroc, ainsi que sa femme de nationalité philippine. De même qu’il évoquait la menace de la propriétaire de la maison qu’il louait de le jeter dehors, lui et sa famille, s’il n’honorait pas les loyers impayés. Tous ces tristes détails ont été rapportés dans cette vidéo, ayant été publiée par un youtubeur marocain, se faisant appeler Mc Talib.

Le décès de Younes Zbadi a suscité beaucoup de tristesse sur la Toile et de nombreux internautes ont exprimé leur vive colère et leur indignation à l’encontre du gouvernement El Othmani. Pour eux, l’Exécutif est responsable de la situation dramatique des Marocains encore bloqués à l’étranger et ce, par son incapacité à les rapatrier à cause de son laxisme avéré.

Larbi Alaoui (avec Khadija Chafi)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page