Décès d’un ancien journaliste de la MAP

L’ancien journaliste de l’Agence marocaine de presse (MAP), Boubkeur Monkachi, est décédé dimanche à l’âge de 78 ans, a-t-on appris auprès de sa famille.

Boubkeur Monkachi est né en 1943 à Ouezzane où il a fait ses études primaires avant d’obtenir son brevet au collège Moulay Youssef à Rabat et son baccalauréat au lycée des Orangers de la même ville. Il a rejoint, après son bac, l’Union nationale des étudiants du Maroc (UNEM), qu’il a quitté après son voyage au Sénégal où il a passé 9 mois pour fonder une revue à l’âge de 20 ans seulement. A son retour au Maroc, il a adhéré à l’Union nationale des forces populaires (UNFP), qu’il a quitté quand le parti s’est scindé. Ses premiers pas dans le journalisme, il les a faits au journal de gauche « l’avant-garde », où il était devenu secrétaire de rédaction.

En 1972, Monkachi avait pris la direction du journal « Maghreb Information » pendant deux années.

En 1976, il a intégré la MAP pour coiffer le service économique et social, jusqu’en 1982. Quelques temps après, il cofonde le magazine « Maroc Hebdo » dont il était le rédacteur en chef, mais qu’il a quitté « parce qu’il n’était plus d’accord avec la ligne éditoriale ».

Il a ensuite été responsable de la communication interne et externe de la CGEM jusqu’à sa retraite.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page