Décès d’El Youssoufi: André Azoulay rend hommage à son «compagnon de route»

Abderrahmane El Youssoufi, l’ancien premier ministre, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à l’âge de 96 ans, à Casablanca.

Contacté par Le Site info, André Azoulay, le conseiller du roi Mohammed VI, a réagi au décès d’El Youssoufi, ne manquant pas d’exprimer sa tristesse suite à cette disparition. «C’était un ami très cher, un compagnon de route de plus de 60 ans. Nous avons vécu tellement de choses ensemble sur le plan personnel, en tant que militants et en tant que responsables. On a toujours été en convergence. On avait cette complicité intellectuelle qui m’était si précieuse. C’est une grande tristesse pour moi. En même temps, j’ai le sentiment d’avoir été privilégié pour avoir passé tellement d’années à ses côtés, en tant que militant. El Youssoufi laissera un grand vide. Que Dieu l’ait en sa sainte miséricorde», a confié Azoulay.

Rappelons que Abderrahmane El Youssoufi avait été hospitalisé dimanche dans la clinique Cheikh Khalifah à Casablanca. Il avait été admis en réanimation suite à un problème de santé. L’ancien premier ministre a été inhumé ce vendredi après la prière d’Addohr au cimetière Achouhada, dans la métropole.

Selon une source de Le Site info, Driss Jettou, le président de la Cour des comptes, Fathallah Oualaalou, l’ancien ministre de l’Economie et des finances, Salah El Ouadih, le président du mouvement Damir et d’autres personnalités se sont rendus à l’hôpital Cheikh Khalifa, à Casablanca, après avoir appris le décès de Abderrahmane El Youssoufi.

N.M. (avec Naima Lembarki)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page