Décès de Pierrette M’jid: la justice a tranché, la famille est indignée

Du nouveau dans l’affaire du tragique décès de la militante Pierrette M’jid, veuve de Feu Mohammed Mjid, l’ex-président de la Fédération royale marocaine de Tennis. La justice a décidé de condamner le jeune chauffard qui l’avait percutée le 6 août dernier à Ain Diab, à deux mois de prison ferme. Une décision qui n’a pas manqué d’indigner la famille de la défunte, qualifiant le verdict de “flagrante injustice”.

“Deux mois de prison ferme pour une vie humaine! Il y a un mois, ma mère nous quittait. Depuis, ma famille et moi demandons que justice soit faite. J’ai découvert que le droit à la dignité et à la justice est devenu un parcours du combattant, que des lobbyistes de l’impunité sévissent dans nos tribunaux. Je pleure ma mère et mon Maroc”, a déploré le fils de Pierrette, Soufiane M’jid, sur sa page officielle.

Et de déplorer le fait que le coupable soit un “fils à papa” qui a finalement été épargné. “Une vie vaut deux mois de prison. Il suffit que tonton soit parlementaire et président de commune… “, s’est-il indigné, appelant les internautes à partager sa publication.

Pierrette M’Jid a été percutée le 6 août par une voiture pendant qu’elle faisait sa marche quotidienne au niveau de la corniche de Casablanca. Transportée au CHU Ibn Rochd, elle a succombé à ses blessures quelques heures après l’accident.

«Il a percuté ma mère, l’a tuée et a pris la fuite…il est ensuite revenu pour voir son état. C’est alors qu’il est rentré dans un camion et que la police l’a arrêté. Le jeune qui a commis l’irréparable doit être sévèrement puni par la loi. Une enquête doit être faite pour savoir s’il était dans un état normal”, avait confié Soufiane.

Belkacem Boutayeb, chargé de communication de la fondation Mohamed M’jid avait affirmé que “c’était une grosse voiture conduite par un gamin de 18 ans offerte par les parents de ce jeune homme. Il venait d’obtenir son permis. Il a percuté Madame M’jid et a voulu s’enfuir”.

Selon des sources de Le Site info, le rapport de toxicologie est négatif et l’avocat des parties civiles va faire appel de cette décision dès vendredi.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Zamalek Vs Espérance de Tunis avec un arbitre marocain

Le match opposant, le 28 courant au Caire, l’Egyptien Zamalek et l'Espérance de Tunis en quart de finale aller de la Ligue des champions de la CAF sera dirigé par l’arbitre marocain Redouane Jiyed, a annoncé dimanche la commission des arbitres de la CAF.