Décès de Morsi: Benkirane pleure l’ex-président égyptien

C’est un Abdelilah Benkirane ému, bouleversé même, qui évoque le décès de l’ancien président égyptien, à l’âge de 67 ans. Une mort dramatique, suite à un malaise de Mohamed Morsi après son audition au tribunal où il était jugé pour différents chefs d’accusation, rapportent nos confrères d’Al Omk Al Maghribi.

L’ex-chef de gouvernement et ancien secrétaire général du PJD a présenté ses condoléances attristées « à la petite famille et à la grande famille » du défunt. Benkirane a également qualifié Mohamed Morsi de « martyr ». Le même vocable utilisé, d’ailleurs, par le président turc Erdogan, en hommage posthume à l’ex-président égyptien.

Dans une déclaration à plusieurs médias, Benkirane a exprimé ses regrets et ceux de son parti sur les circonstances tragiques du décès, pendant son procès, de Mohamed Morsi qui, rappelons-le, avait été démocratiquement élus en 2012 et destitué par l’armée, une année plus tard.

Après six ans de détention, Mohamed Morsi est mort au tribunal dans un procès dont le principal chef d’accusation est « espionnage pour le compte de Qatar », selon la télévision égyptienne. Perdant connaissance pendant son audition, il a été transporté à l’hôpital où il a rendu le dernier soupir.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page