Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)

L’acteur marocain Hammadi Ammor est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 90 ans. Le défunt artiste a rendu l’âme des suites d’une longue maladie.

Dans une déclaration à Le Site info, le fils de Hammadi Ammor a exprimé son chagrin suite à cette disparition, précisant que toute la famille du défunt est sous le choc. «Mon père souffrait de diabète depuis plus de 30 ans. Son état s’est détérioré après le décès, il y a 5 ans, de ma mère. Sa disparition l’avait lourdement affecté, ce qui a impacté son état de santé», a souligné le fils du défunt.

Notre source a également précisé que plusieurs confrères de Hammadi Ammor prenaient de ses nouvelles et lui rendaient visite comme Rachid et Hicham El Ouali et Adnane Mouhajja. «Il recevait également plusieurs propositions pour participer à des projets artistiques mais son état de santé ne le lui permettait pas», a précisé son fils.

Figure emblématique ayant marqué de son empreinte la production télévisuelle marocaine, feu Hammadi Ammor comptait à son actif un riche répertoire d’interprétations grâce à ses multiples performances au cinéma, au théâtre et à la radio.

Natif de Fès en 1930, il était connu pour ses talents de parolier, ses textes ayant été interprétés par de nombreux artistes marocains, dont Maati Belkacem et Mohammed El Idrissi.

Ses premières apparitions sur la scène artistique ont commencé dans le théâtre amateur dès 1948, avant sa création en 1951 à Casablanca de la troupe « Al Manar ».

Le regretté avait également joué dans plusieurs œuvres cinématographiques devenues cultes comme « Kaïd Ensa » en 1999 (Ruses des femmes) ou encore « Al Mohima » (La mission) en 2002.

Il avait aussi animé pendant plus de 10 ans l’émission « Alam Al Founoun » (Le monde des arts).

H.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page