Début d’été meurtrier sur les routes marocaines

Vingt-deux personnes ont été tuées et 1.851 autres blessées, dont 93 grièvement, dans 1.401 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 2 au 8 juillet 2018.

Selon la DGSN, ces accidents sont dus principalement à l’inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l’excès de vitesse, au changement de direction sans usage de signal, au défaut de maîtrise des véhicules, au changement de direction non-autorisé, au non-respect des feux de signalisation et du stop, à la conduite en état d’ivresse, à la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit et au dépassement défectueux.

Concernant le contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont dressé 35.573 contraventions et rédigé 10.902 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet général, alors que 24.671 amendes transactionnelles ont été acquittées.

Par ailleurs, la DGSN souligne que les sommes perçues ont atteint 5.381.050 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 5.389 véhicules, de la saisie de 5.383 documents et du retrait de la circulation de 130 véhicules.

On ne le répétera jamais assez: prudence au volant!

Suggestions d’articles

Les habitants d’un bidonville à Casa: “Nous ne sommes plus Marocains!” (VIDEO)

Ain Sbaa, à Casablanca, est sur des charbons ardents.