De la volaille brésilienne toxique bientôt dans nos assiettes?

Citant le ministère brésilien de l’Agriculture et de l’élevage, la Chambre de commerce arabo-brésilienne, dont le Maroc est membre, a annoncé le 10 avril sur son site officiel, que le gouvernement marocain avait autorisé l’import de la volaille et des œufs brésiliens au Royaume.

Dans un communiqué, le président de l’Association brésilienne des protéines animales (ABPA), Francisco Turra, a affirmé que « l’accès au marché marocain augmentera le volume d’exportation de la volaille brésilienne, et sera donc bénéfique au secteur », rappelant que son pays « faisait partie des grands exportateurs de volaille au monde grâce à ses méthodes de reproduction recourant à la génétique ». Une technique qui permet la production de millions d’œufs dans un temps record.

Rappelons que les Egyptiens, qui ont vu ces produits brésiliens envahir leur marché en février dernier, n’ont pas hésité à tirer la sonnette d’alarme. En effet, la volaille brésilienne était mise en vente à des prix très bas, ce qui a inquiété les consommateurs qui ont exigé des explications du gouvernement. Les médias du pays ont alimenté davantage la polémique en annonçant que ces produits contenaient des bactéries pouvant causer de graves intoxications.

L’inquiétude battait son plein en Egypte, surtout que la volaille en question était trois fois moins chère que les produits locaux et arrivait au pays égorgée, décortiquée et emballée.

Pour l’instant, aucun responsable marocain n’a réagi à l’annonce du ministère brésilien.

M.B.H. / N.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page