De faux pharmaciens démasqués et interpellés au Maroc

Le juge d’instruction vient de clore l’audition de plusieurs faux pharmaciens poursuivis par le parquet général compétent. Ils sont accusés d’exercer illégalement le métier, sans qu’il n’aient obtenu un quelconque diplôme, et de vendre sans autorisation des médicaments à la dangerosité avérée et dont l’acquisition exige la présentation d’une ordonnance dûment paraphée par un praticien.

Selon le quotidien Al Massae de ce vendredi 8 juin, ces faux pharmaciens ont été déférés, l’un après l’autre, devant le tribunal, après l’arrestation de l’un des mis en cause. Les fouilles chez celui-ci avaient permis de trouver des milliers de boîtes de médicaments prescrits pour de nombreuses pathologies. Parmi ces médicaments, plusieurs contiennent dans leur composition pharmaceutique des produits reconnus mondialement comme contenant des substances psychoactives.

De même que les recherches ont permis de mettre la main sur divers documents d’identité, des chèques bancaires, ainsi que des cartes d’adhésion à l’Assurance maladie obligatoire (AMO) au nom de plusieurs bénéficiaires.

Ben Brahim


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page