Darija: Ayouch tire à boulets rouges sur El Othmani

Le publicitaire Noureddine Ayouch a qualifié le chef de gouvernement Saâdeddine El Othmani de « trouillard », suite à la déclaration de ce dernier à propos de l’utilisation de la darija dans les manuels scolaires du primaire.

«Je ne suis pas d’accord avec la décision annoncée, dimanche, par le chef de gouvernement. Mais il ne faut pas comprendre pour autant que je suis contre la langue arabe classique», a déclaré Ayouch à LeSiteInfo.

Et de poursuivre que «la décision prise par El Othmani où il s’oppose à un ministre de son gouvernement montre à quel point il a eu peur, après le tollé soulevé à ce sujet sur les réseaux sociaux».

Le chef de gouvernement Saâdeddine El Othmani a déclaré, dimanche 9 septembre qu’il impossible d’utiliser la darija dans l’enseignement, premièrement parce que l’arabe et l’amazigh sont les langues officielles, comme le stipule la constitution, et deuxièmement parce que la loi-cadre, actuellement en discussion au Parlement, prévoit d’adhérer à la langue prescrite dans l’enseignement, afin de barrer la route à l’utilisation de la darija. Ainsi, l’existence d’expressions ou de phrases ou de paragraphes dans les manuels scolaires est « formellement interdite ».

El Othmani a par ailleurs souligné que «ce débat devrait être soumis aux spécialistes pour parvenir à des solutions, et nous n’avons aucun problème à changer ces manuels scolaires émis par le ministère de tutelle si les spécialistes en éducation, les linguistes et les commissions concernées sont d’accord, bien entendu après consultation du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de recherche scientifique».

Hassan Manyani


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page