Dar Bouazza: les chiens errants seront pris en charge

Les habitants de Dar Bouazza, à Casablanca, ne cessent de se plaindre du nombre croissant de hordes de chiens errants dans la région. Ces plaintes sont d’autant plus nombreuses depuis l’on a constaté que les attaques de ces chiens se multiplient et menacent la vie des citoyens.

Selon une source de Le Site info, plusieurs associations de la société civile ont entrepris de faire vacciner ces chiens errants ou de stériliser ceux atteints de maladies. Ces animaux qui prolifèrent dans la région de Dar Bouazza ont besoin d’un refuge stable susceptible de les protéger de certains dangers et,surtout,de protéger la population, ajoute la même source.

Par ailleurs, des associations de la société civile, qui se sont occupées de la stérilisation de chiens errants, n’ont pas manqué de leur appliquer un tatouage à l’oreille afin que l’on puisse aisément les reconnaître.

Pour rappel,des dizaines de chiens errants avaient été abattus par balles, en décembre dernier, dans la région de Dar Bouazza. Et dans une déclaration précédente à Le Site info,le président de l’Association”ADAN” pour la défense des animaux et de la nature avait affirmé:”L’opération d’abattage des chiens a attristé et indigné tous les Marocain et, particulièrement, ceux qui œuvrent pour la défense des animaux errants”.

Ahmed Tazi avait aussi précisé que cet abattage n’avait pas épargné des chiens pourtant vaccinés ou stérilisés. Il avait aussi lancé un appel aux autorités compétentes avait que les chiens errants soient vaccinés et que les citoyens soient protégés contre de graves maladies, surtout avec la propagation constatée de la rage au Maroc.

L.A (avec R.T.)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: 174 PV dressés pour non-respect du port du masque

Des procès-verbaux pour non respect du port obligatoire de masques ont été dressés par le parquet contre 174 individus au Maroc.