Dakhla: la Douane a mené une grosse opération ce mercredi

Une grande quantité de drogues et de produits de contrebande, dont la valeur est estimée à 190 millions de dirhams, a été incinérée ce mercredi à Dakhla.

Les drogues et produits de contrebande avaient été saisis au cours de plusieurs opérations effectuées par les différents services sécuritaires au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab durant la période allant du 20 juillet au 26 décembre 2019, selon la Direction régionale des douanes de Dakhla.

Ainsi, l’incinération a concerné 16 tonnes et 218 Kg de chira (résine de cannabis), 16 tonnes et 820 Kg de tabac parfumé (maassel), 424.870 de paquets de cigarettes, 7 kg de tabac à rouler, 63 comprimés psychotropes, 2.1 kg de tabac à priser (Nefha) et 1.2 kg de cannabis (Kif).

Cette opération a également porté sur 9.885 unités de produits médicaux, 10.155 unités d’appareils électroniques endommagés, 170 kg de cartes mères hors usage, 67 Kg d’emballages pour téléphone et 58 kg de batteries pour téléphone endommagées, ainsi que des produits impropres à la consommation, dont 1.010 kg de thé, 885 kg de miel, 125 Kg du riz et 48 kg de gingembre et 70 kg de gommes arabiques.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, l’Ordonnateur des douanes à Dakhla, Taoufik Mohamed Abdouh a indiqué que cette opération de destruction de quantités importantes de drogues et de produits avariés, saisis au cours d’une période ne dépassant pas les cinq mois, s’est déroulée sous la supervision du représentant du parquet près le tribunal de 1ère instance d’Oued Eddahab.

Cette opération reflète de manière concrète l’efficacité et la mobilisation de l’ensemble des services sécuritaires composés de la douane, la gendarmerie Royale, de la Sûreté nationale, et les différents services sécuritaires qui déploient de grands efforts en vue de lutter contre le trafic international de drogue et de la contrebande, eu égard à ses conséquences néfastes sur l’économie nationale et sur la santé des citoyens, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le substitut du procureur du roi près le tribunal de première instance d’Oued Eddahab, Hamid Chkirida a noté que cette opération intervient dans le sillage des efforts consentis par les différents services sécuritaires en vue de lutter contre le trafic de ces produits.

Cette opération s’inscrit également dans le cadre des efforts visant à lutter contre les drogues, la contrebande et les produits illicites qui causent des dommages à la santé publique et à l’économie nationale, a fait savoir Chkirida.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nouvelle opération sécuritaire au nord de Dakhla

Les personnes arrêtées ont été transférées au centre d'accueil de Dakhla dans le cadre des mesures prévues par l'état d'urgence sanitaire.