Crise du Covid: le chiffre d’affaires de Lydec en a pris un coup

Le chiffre d’affaire de Lydec, au titre du premier semestre, devrait afficher une baisse de 5,9%, ce qui aura une incidence significative sur le résultat net au 30 juin 2020, alerte l’entreprise dans un communiqué.

Cette situation est due notamment à la baisse significative des ventes d’électricité, des recettes de maitrise d’œuvre et des autres produits, impactés par les effets économiques de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) sur l’activité et à la forte augmentation de la provision client résultant de la dégradation du taux de recouvrement des créances imputables également aux effets de cette pandémie, indique la même source.

Ce repli s’explique aussi par l’augmentation des amortissements de caducité en lien avec la réalisation par Lydec de ses engagements contractuels d’investissement sur les années précédentes et au retard de l’aboutissement des discussions avec les autorités concernant les révisions économiques 2018-2019 et la révision du contrat, ajoute-t-on.

Compte tenu de ces éléments, Lydec indique que ses « résultats à fin 2020 devraient également afficher une baisse substantielle par rapport à l’année dernière », affirmant, par ailleurs, sa pleine mobilisation auprès de ses parties prenantes pour assurer la continuité de service en respect de ses engagements contractuels tout en mettant en œuvre ses plans de performance visant à optimiser ses dépenses.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 au Maroc: le tourisme accuse des pertes colossales

Les pertes du secteur touristique conséquentes à la crise du covid-19 ont atteint 18,3 milliards de dirhams (MMDH) au terme des sept premiers mois de 2020