Crise de Sebta: les autorités marocaines sur le qui-vive

Une source bien informée a révélé à Le Site Info que les autorités marocaines, ont renforcé ce mercredi les contrôles dans le nord pour stopper le flux migratoire, .

La même source a affirmé que les services de sécurité ont érigé des barrages et des points de contrôle pour empêcher les migrants de se rendre à Sebta.

Rappelons que sur quelque 6000 migrants clandestins marocains entrés à Sebta, l’enclave marocaine du Nord occupée par l’Espagne, les autorités espagnoles en ont expulsé 1500. Ceci, ce mardi 18 mai, selon le ministère de l’Intérieur du voisin du Nord, à Madrid.

Ainsi, le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision publique, « La 1 » (La Uno), a confirmé que quelque 6000 personnes sont entrées à Sebta, lundi soir. 1500 parmi elles ont été expulsées.

R.T.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page