Crise de la presse au Maroc: El Ferdaous annonce une première mesure

Alors que la presse, sous toutes ses formes (écrite, électronique…), traverse l’une de ses pires crises (économiques), une décision du nouveau ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othman El Ferdaous, laisse entrevoir une lumière au bout du tunnel.

En effet, le jeune ministre a annoncé, via son compte Twitter, avoir décidé l’apurement des dossiers de subvention de 2019 qui connaissent un retard. Un reliquat de 2,77 MDH sera ainsi débloqué au profit de cinq supports médiatiques, à savoir Akhbar Alyaoum, Al Masdar, Al Mountakhab, Alyaoum24 et Zamane, a fait savoir le responsable gouvernemental.

Les autorités semblent ainsi avoir pris conscience de la situation difficile que vit la presse, aggravée par la crise sanitaire liée au Covid-19. En espérant que d’autres mesures suivront celle-ci…

M.S.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tunisie: le gouvernement annonce de nouvelles restrictions

Le gouvernement tunisien a décidé ce jeudi de durcir les mesures de lutte contre l'épidémie de coronavirus, en suspendant notamment les cours dans les établissements d’enseignement scolaire et interdisant les rassemblements de plus de quatre personnes dans les espaces publics.