Crime de Salé: Hammouchi écarte 15 responsables

La ville de Salé a vécu au rythme des manifestations durant les dix derniers jours. Revendications des manifestants: garantir la sécurité aux citoyens, suite à l’assassinat du jeune Mohamed.

Les nombreuses marches des Slaouis ont causé la révocation de 15 responsables des services de sécurité de différents grades, issus de d’arrondissements rattachés au commissariat de police de la nouvelle ville de Salé, Sala Al Jadida.

Selon le quotidien Assabah, la direction générale de la Sureté nationale a nommé, jeudi dernier, de nouveaux responsables, dont des commissaires, des inspecteurs et des officiers de police.

D’après le quotidien, un responsable au service des renseignements généraux de la préfecture de police de Rabat, qui était en charge des dossiers des étudiants sahraouis résidant dans les quartiers universitaires de la capitale, a été nommé chef de l’arrondissement de Qariat Oulad Moussa, qui a été le lieu principal des protestations.

Rappelons que deux frères avaient agressé à l’aide d’une arme blanche la victime, âgée de 28 ans, en raison de différends entre les deux parties, avait indiqué un communiqué de la DGSN, précisant que les investigations et les recherches intenses, menées par les services de sécurité, ont permis l’arrestation des deux suspects chez des proches dans les régions de Sidi Maarouf et Bouskoura à Casablanca.

Les deux accusés sont poursuivis pour coups et blessures à l’aide d’une arme blanche entrainant la mort d’un individu.

Hassan Manyani

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tour Mohammed VI: voici où en sont les travaux

Les travaux de construction de la Tour Mohammed VI à Salé avancent conformément au planning prévisionnel, affirme l'Agence pour l'Aménagement de la Vallée du Bouregreg, dans un communiqué.