Covid. Hausse des décès au Maroc: la mise en garde d’un expert

Le directeur du laboratoire de biotechnologie de la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azeddine Ibrahimi a mis en garde contre la hausse du nombre quotidien de décès dus au Covid-19, ainsi que celui des cas en réanimation.

Dans une déclaration, vendredi, à la chaîne 2M, le professeur a indiqué que « les chiffres enregistrés ne mentent pas », soulignant que « nous sommes en train de payer le prix du relâchement qui a accompagné Aïd Al-Adha et les jours qui ont suivi ».

Ibrahimi a par ailleurs mis en garde contre une plus grande hausse du nombre quotidien de décès, et contre le danger d’une pression continue sur les services de réanimation. Il déplore par ailleurs le fait que les Marocains ont « normalisé » avec le virus, et que les nombres élevés de décès ne les inquiète plus.

Notons que selon le bilan du ministère de la Santé du vendredi 13 août, le Maroc a enregistré 112 cas de décès, ce qui est le plus gros bilan depuis le début de la pandémie au Royaume.

M.F.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page