Covid-19: pourquoi le Maroc ne va pas se reconfiner

Les mesures restrictives ont été renforcées récemment dans plusieurs villes du Maroc comme Casablanca, Taroudant, Agadir, Guelmim, Tétouan… suite à la recrudescence des cas de covid-19.

Dans une déclaration à Le Site info, Ihssane Msikni a indiqué que le confinement imposé dans ces villes est la seule solution pour endiguer le risque de propagation du virus, ajoutant que les mesures restrictives seront bientôt renforcées dans d’autres régions du Royaume.

«Le covid-19 se propage rapidement. Le Maroc enregistre souvent entre 5000 et 6000 cas par jour tandis que le nombre de décès quotidiens est entre 70 et 80. Ces chiffres sont très inquiétants. Le confinement est donc la seule décision capable de stabiliser la situation épidémiologique dans les villes les plus touchées.  Les citoyens doivent également s’engager dans cette lutte et respecter les mesures sanitaires pour éviter la contamination», a expliqué le virologue.

Concernant un éventuel retour au confinement généralisé, Msikni a écarté cette option. «Les autorités ne peuvent pas imposer un reconfinement généralisé alors que des villes n’enregistrent actuellement que 14 cas par jour. Nous sommes à quelques jours du lancement de la campagne de vaccination dont les résultats devraient être nettement plus efficaces qu’un retour au confinement», a précisé l’expert.

Par ailleurs, Msikni a affirmé que le lancement de la campagne de vaccination ne signifie pas la fin du covid-19. «Le vaccin contribuera à contrôler le virus et à limiter sa propagation. Le respect des mesures sanitaires est obligatoire afin de ne pas subir un revers dans les prochains mois», a-t-il souligné.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page