Covid-19: deux patientes guéries quittent l’hôpital militaire Moulay Ismaïl de Meknès

Deux personnes rétablies du nouveau coronavirus (Covid-19) ont quitté, ce mercredi, l’hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès.

Il s’agit de deux femmes, âgées respectivement de 45 ans et 65 ans, qui sont complètement guéries, suite à une série d’analyses médicales, dont les résultats ont été concluants.

Les deux patientes ont exprimé, à cette occasion, leur gratitude aux équipes médicales pour leur mobilisation continue, leur professionnalisme et leur dévouement.

Dans une déclaration à l’agence MAP, le chef de service de pneumologie à l’hôpital militaire Moulay Ismail, Aziz Ouarssani, a exprimé sa joie de voir deux patientes rétablies quitter l’hôpital, à la faveur de la conjugaison des efforts des équipes médicales et paramédicales, notant que ces deux cas de guérison donnent de l’espoir aux professionnels pour se mobiliser davantage dans l’accomplissement leurs nobles missions.

Il a aussi mis en avant l’expérience pionnière et proactive entamée conjointement par cette structure hospitalière et l’hôpital Sidi Said de Meknès, depuis l’arrivée des étudiants marocains rapatriés de Wuhan en Chine.

Ouarssani a ajouté que l’hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès, à l’instar des autres structures à l’échelle nationale et en coordination avec l’inspection du service de la santé militaire, a pu accueillir les patients Covid-19, selon une stratégie proactive et bien définie, intitulée ‘’circuit Covid’’, précisant que les patients admis sont soumis à des diagnostics cliniques et de nombreuses analyses médicales, dont le ‘’PCR’’.

Le chef de service de pneumologie à l’hôpital militaire a rappelé que les cas confirmés atteints au Covid-19 sont confinés et traités dans les unités dédiées à cet effet.

De son côté, le médecin commandant Amine Lmakadem, professeur en anesthésie-réanimation, chef du service des urgences médico-chirurgicales à l’hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès, a fait part du circuit d’accueil des patients atteints de Covid-19, notant que dès l’entrée de l’hôpital une équipe dotée d’un thermomètre infrarouge prend la température de tous les malades venant de l’extérieur, tout en les approvisionnant en masques FFP2.

Vient ensuite, a-t-il expliqué, l’étape de l’examen clinique qui est réalisée minutieusement avec une enquête épidémiologique très approfondie, ajoutant que les malades suspects doivent gagner le circuit Covid-19 vers les chambres d’isolement.

Il a aussi noté que les malades, dont l’état de santé est stable, sont admis dans des chambres standards, alors que les cas graves sont admis dans les unités des soins intensifs répondant aux normes internationales en vigueur.

La situation épidémiologique de l’hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès fait état de sept cas positifs au Covid-19.

M.S.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page