Covid-19: des villes marocaines entrent dans la troisième vague

Mouad Lemrabet, coordonnateur des opérations d’urgence au ministère de la Santé a fait savoir que certaines villes du Maroc sont officiellement entrées dans la troisième vague.

Lemrabet a confié à Le Site info que la troisième vague implique que le nombre de cas testés positifs quotidiennement va aller crescendo dans les jours à venir, soulignant qu’il ne s’agit pas seulement des villes de Rabat, Kénitra et Casablanca. On considère qu’un autre groupe de villes a rejoint le groupe de la troisième vague de l’épidémie, a-t-il expliqué.

Le responsable a également mis en garde contre l’augmentation des contaminations asymptomatiques, soulignant que ce sont ces cas qui requièrent davantage de vigilance. Il a cependant tenu à rassurer que la situation épidémiologique s’améliore dans certaines villes, actuellement en troisième vague, comme Fès et Tanger et s’achemine vers une meilleure stabilisation.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nouvelles mesures restrictives : ce qui change à Al Hoceima

Les autorités provinciales de la préfecture d'Al Hoceima ont annoncé, vendredi, l'adoption d'une série de mesures restrictives pour endiguer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).