Covid-19: des soignants « chassés » d’un hôtel à Casablanca

Evacués comme des malpropres de l’hôtel qu’ils occupaient depuis presque trois mois! C’est le sort que l’on a osé réserver à des soignants exerçant à l’unité d’isolement de l’hôpital de proximité, sis Sidi Moumen, à Casablanca.

Selon des données en possession de Le Site Info, ces cadres du personnel médical et paramédical ont été désagréablement surpris par l’ordre d’évacuation des chambres qu’ils occupent dans l’établissement hôtelier. Et ce, sans préavis, ni raison valable et convaincante!

Cette décision unilatérale, rapporte des sources concordantes, a suscité l’indignation des concernés, sachant qu’ils sont en première ligne dans la lutte contre le Covid-19.

Et leur privation de gîte, en sus des autres sacrifices consentis, risque d’avoir des répercussions graves sur leur moral, déjà rudement affecté, ainsi que sur leur santé qui ne cesse de se détériorer.

Que vont donc prendre le département de Khalid Ait Taleb et les autorités de Casablanca comme mesures pour reloger ces cadres médicaux dont le rôle est primordial dans la lutte contre le virus?

A.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Décès d’une candidate au bac à Casa: le témoignage poignant de sa mère (VIDEOS)

Une jeune élève du lycée collégial Allal El Fassi de Casablanca est décédée des suites d’une crise cardiaque subite, mardi dernier.