Covid-19 au Maroc: prévisions inquiétantes pour les prochains mois

Un novembre «très dur» attend les Marocains, les Casablancais en particulier, à cause du covid-19. Dans une déclaration à Le Site info, Tayeb Himdi a indiqué qu’une deuxième vague du virus va frapper le Maroc à partir de cette semaine. «Cette nouvelle vague sera plus féroce malheureusement. Le nombre de décès va grimper considérablement à cause de la recrudescence des cas de covid-19», a expliqué le chercheur en politiques et systèmes de santé.

Notre source a également confié que la situation épidémiologique à Casablanca va empirer dans les prochains jours, soulignant que des nombres record d’infections y seront enregistrés.

«Les Marocains doivent absolument respecter les mesures de prévention sanitaire afin d’éviter la contamination. C’est la seule solution pour se protéger du virus. La prochaine étape sera cruciale. Le gouvernement est en train d’étudier plusieurs scénarios afin de faire face à la pandémie à Casablanca et dans les autres villes du Royaume», a-t-il ajouté.

Le chercheur a d’ailleurs estimé que le nombre de décès liés au covid-19 au Maroc pourrait atteindre 300 par jour dans les prochains mois. Une situation qu’il qualifie de «très inquiétante».

«Entre 60 et 90 décès quotidiens devraient être enregistrés en novembre, 150 en décembre, et 300 en janvier et février. Au total, 1800 décès sont attendus en novembre, 4500 en décembre et 8000 en janvier», a mis en garde le chercheur.

Par ailleurs, le chercheur a fait savoir que le confinement partiel au Maroc n’a pas donné ses fruits. «Si la situation épidémiologique ne s’améliore pas, le Maroc n’aura d’autres choix que de se reconfiner totalement. C’est la seule solution qui pourrait stabiliser la situation», a souligné Himdi.

N.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page