Covid-19 au Maroc: les traiteurs évaluent leurs pertes

Les traiteurs et professionnels des fêtes et des mariages continuent à subir les conséquences désastreuses de l’arrêt de leurs activités suite au durcissement des mesures préventives par le gouvernement.

A ce propos, un professionnel du secteur a confié à Le Site info que ses confrères ont organisé des manifestations dans différentes villes marocaines, mais que le gouvernement fait toujours la sourde oreille face à leurs revendications.

Notre source ajoute que les activités du secteur doivent reprendre d’urgence, notant que la plupart des professionnels ont dû effectuer des emprunts pour commencer à travailler et acquérir du nouveau matériel, avant d’être choqués par la décision du gouvernement.

Notre interlocuteur ajoute que certains professionnels sont obligés de payer des chèques avec des sommes importantes. « D’où vont-ils se procurer tout cet argent alors que les activités sont suspendues? », s’est-il insurgé.

M.F.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page