Covid-19 au Maroc: les inquiétantes prévisions d’un expert

Le docteur Tayeb Hamdi a encore réitéré ses craintes quant à la situation épidémiologique au Maroc. Pour le médecin chercheur en politiques et systèmes de la santé, la première crainte est la saturation des salles de réanimation, vu l’augmentation du nombre alarmant, au quotidien, des cas confirmés de Marocains ayant contracté le coronavirus.

Et de préciser, pour exemple, que si 300 cas sont enregistrés à Casablanca, 100 parmi eux doivent être hospitalisés en salles de réanimation, dont 80 peuvent espérer une rémission de la maladie.

« Ce sont 80% des patients atteints de covid-19 qui guérissent sans soins prodigués, alors que 15% d’entre eux ne présentent que des symptômes peu apparents du virus. Mais 5% des patients entrent en salles de réanimation, alors qu’entre 1 et 2% décèdent des suites du coronavirus », a alerté Dr Tayeb Hamdi.

Si la pandémie n’avait pas pour conséquence de conduire les patients en salles de réanimation, a poursuivi notre interlocuteur, le virus n’aurait pas posé autant de problèmes sanitaires. Et de préciser que tous les 100 cas confirmés de covid-19 augmentent le nombre de malades qui devront être admis en salles de réanimation.

Le médecin chercheur en politiques et systèmes de santé a tenu à souligner que 100 cas de malades, admis en salles de réanimation au Maroc, signifient que l’on a enregistré 5000 cas avérés de personnes ayant contracté le coronavirus, dont seulement 100 sont hospitalisées.

Et c’est la prévisible saturation des salles de réanimation des établissements hospitaliers qui est, pour l’heure, la difficile équation à résoudre. Dans le cas contraire, a prévenu Dr Hamdi, le nombre de décès serait quintuplé par rapport au nombre enregistré ces derniers jours.

Larbi Alaoui et Youssef Chalabi




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page