Covid-19 au Maroc: le suivi à domicile expliqué par un médecin

Le ministère de la Santé a décidé, mardi, d’instaurer la prise en charge à domicile des personnes asymptomatiques.

Le protocole de ce suivi médical à domicile a été explicité à Le Site Info par Dr Tayeb Hamdi. Pour le praticien et chercheur en politiques et organismes sanitaires, cette décision a été prise eu égard à l’augmentation des cas confirmés et à la capacité d’accueil actuelle des établissements hospitaliers.

Pour ces raisons, la prise en charge des malades à domicile reste la solution la mieux appropriée, a précisé notre interlocuteur. Ce nouveau protocole sanitaire concernera, dans sa première étape, les cas asymptomatiques de jeunes et de personnes ne présentant aucune maladie chronique.

Cela permettra que les centres hospitaliers ne soient saturés plus que de raison et déchargera, un tant soir peu, le personnel médical et paramédical surmené, tant les efforts et les sacrifices consentis ont été intenses, depuis le début de la pandémie.

De même que Dr Hamdi a également souligné que le suivi médical à domicile a aussi pour objectif d’inciter les citoyens à effectuer les analyses laborantines nécessaires. Surtout qu’une certaine frange de la population « hésite à subir un test de dépistage qui s’avérerait positif et qui nécessiterait, dans ce cas, l’hospitalisation », selon lui.

Et de préciser que le ministère de tutelle, prenant en compte la situation sociale de nombreux citoyens, se chargera du transfert à l’hôpital des malades qui ne peuvent être soignés à domicile, en l’absence de chambres personnelles. Cette initiative, a poursuivi notre interlocuteur, a pour but d’assurer aussi bien leur sécurité sanitaire que celle de leur entourage.

A.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: les Etats-Unis frôlent les 200.000 morts

Le nombre de morts à cause du coronavirus aux Etats-Unis a frôlé lundi le cap de 200.000.