Covid-19 au Maroc: le port du masque contesté, un expert explique

De nombreux citoyens se plaignent du port du masque qu’ils ne peuvent supporter longtemps, surtout  par temps temps ou caniculaire.

Ainsi, de nombreux témoignages, recueillis par Le Site info, évoquent des maladies dermatologiques apparues au niveau de la bouche, avec apparition de lésions cutanées, parfois. D’autres citoyens souffrent de problèmes respiratoires avec le port du masque. Et ce, même s’ils ne sont ni asthmatiques, ni ayant une maladie chronique, telle que la BPCO (Bronchopneumopathie chronique obstructive). Que dire alors de ces derniers qui souffrent le martyre avec le masque bavette?

Quels effets secondaires peut donc causer le masque  de protection dont le port est obligatoire au Maroc? Le directeur du laboratoire de virologie à l’Université HassanII, de Casablanca, apporte quelques éléments de réponse à cette question qui taraude les citoyens. Pour Mustapha Naji, plusieurs personnes portent le masque pendant de longues heures et aucun effet secondaire n’a été constaté chez elles. Le même diagnostic concerne également les personnels médicaux et paramédicaux qui, de par leur métier, portent leurs masques pendant de longues durées, a-t-il souligné.

Et certains citoyens qui ne peuvent supporter longtemps le port du masque bavette, ou qui ne connaissent pas la manière appropriée et conseillée de positionner leur masque, peuvent connaître certaines difficultés, a prévenu Mustapha Naji. Et d’ajouter que le facteur psychologique peut aussi contribuer à créer cette gêne ressentie et exprimée par plusieurs personnes

Pour rappel, le non-port du masque de protection au Maroc est passible d’une amende, variant entre 300 et 1300 DH, ou d’une peine d’emprisonnement d’un à trois mois.

Larbi Alaoui et Rim Tbiba

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: pluies et chutes de neige ce vendredi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 27 novembre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.