Covid-19 au Maroc : le confinement conseillé à une certaine frange de la société

On le craignait, c’était prévu et c’est arrivé! L’assouplissement des mesures d’état d’urgence dans certaines villes et provinces du Royaume pouvait sûrement avoir comme conséquence de revoir à la hausse le nombre de cas confirmés de covid-19.

Par conséquent, la cheffe du service des maladies épidémiques à la Direction de l’épidémiologie relevant du ministère de la Santé, lors de sa présentation du bilan quotidien sur le coronavirus, a tiré la sonnette d’alarme concernant une frange de la société beaucoup plus vulnérable que d’autres.

Hind Ezzine a particulièrement cité les personnes âgées, les patients atteints de maladies chroniques, telles que les maladies cardiovasculaires, l’insuffisance rénale ou l’obésité, entre autres pathologies chroniques.

A toutes ces personnes, le confinement chez soi est vivement conseillé. Ils devront donc rester chez eux et n’en sortir que pour des raisons valables et urgentes. De même que la responsable des maladies épidémiques conseille à ces personnes vulnérables de s’abstenir de se rendre dans des lieux très fréquentés s’ils sont vraiment dans l’obligation de quitter leurs domiciles. Et dans ce cas, ils doivent porter des masques de protection et ne pas oublier de se laver régulièrement les mains.

Toutes ces précautions impératives éviteront à toutes ces personnes, plus vulnérables du point de vue santé, de contracter le covid-19, a souligné Hind Ezzine.

Larbi Alaoui (avec Rim Tbiba)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d’une mission d’observation

La Ligue des Etats arabes a nommé le diplomate marocain Ahmed Rachid Khattabi à la tête de sa délégation chargée d'observer les élections sénatoriales égyptiennes, dont le premier tour se tiendra les 11 et 12 courant.