Couvre-feu au Maroc: les propriétaires des cafés et des restaurants se dirigent vers une grève nationale

Le président de l’Association des propriétaires des cafés et des restaurants du Maroc annonce qu’au cas où l’on ne répondrait pas positivement à leurs revendications légitimes, ces derniers auraient recours à d’autres moyens de pression.

Dans une déclaration à Le Site info, Noureddine Harrak a révélé qu’il est prévu l’organisation d’une grève nationale préventive si le gouvernement ne prend pas en compte le cahier revendicatif des propriétaires des cafés et des restaurants du Royaume.

Et de préciser qu’aucune vision officielle n’est à l’horizon concernant les activités des ces établissements pendant le mois sacré de Ramadan. Lesquelles activités, durant le mois de jeûne, ne se déroulent que nuitamment, a rappelé notre interlocuteur.

De ce fait, l’Exécutif doit prendre en compte cette donnée et prévoir, d’ores et déjà, des scénarios susceptibles d’alléger les entraves imposées par le couvre-feu nocturne, a souligné le président de l’Association des cafés et des restaurants du Maroc.

A.Z.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page