Coupe du monde 2030: l’Algérie tend la main au Maroc

Après l’échec du Maroc à organiser la Coupe du monde 2026, la possibilité d’organiser un Mondial avec les pays du Maghreb est au centre de toutes les discussions.
Dernière déclaration en date, celle du ministre algérien de la Jeunesse et des Sports Mohamed Hattab. Dimanche dernier, il a indiqué que son pays est “prêt à étudier une candidature commune avec le Maroc et la Tunisie pour organiser le Mondial 2030”.

“Avec les infrastructures dont nous disposons, l’Algérie est prête à étudier cette possibilité. Dans quelques jours la ville d’Alger va accueillir les Jeux africains de la Jeunesse et en 2021 Oran abritera les Jeux méditerranéens”, a-t-il précisé.

Le président de la fédération algérienne Kheïreddine Zetchi avait d’ailleurs déjà évoqué la nécessité d’une candidature conjointe pour organiser le Mondial.

C’est le député tunisien Riad Jaidane qui avait été parmi les premiers a lancer l’idée. Il avait appelé les gouvernements marocain, algérien et mauritanien à présenter une candidature conjointe pour l’organisation de l’édition 2030. Du côté marocain, le Maroc a officiellement annoncé qu’il sera candidat sous hautes instructions royales.

S.L.

Découvrez les nouvelles offres Addoha Ramadan 2019

Suggestions d’articles

Rabat: perquisition pour vente illégale d’alcool

La police de Rabat a arrêté, samedi soir, une ressortissante étrangère originaire d'un pays d'Afrique subsaharienne, résidant illégalement au Maroc.