Corruption: le numéro vert fait tomber un “cheikh”

Le numéro vert, mis à la disposition des citoyens par les services du parquet général pour signaler tout crime de corruption, a permis d’interpeller, ce mercredi, un agent d’autorité de la commune rurale Saadla, relevant de la province de Safi.

Selon des informations obtenues par Le Site Info, un citoyen a eu recours au numéro vert pour dénoncer l’agent de grade de “cheikh”, après que ce dernier lui a exigé une somme d’argent en contrepartie de la réalisation d’un service administratif.

L’agent d’autorité a été arrêté en flagrant délit de corruption, après être tombé dans le piège fomenté contre lui par les éléments de la gendarmerie royale et la victime.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

M.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: lourde peine pour l’ex-directeur de l’agence urbaine

L'affaire remontait au 4 juillet 2019, lorsqu'un promoteur à Marrakech avait dénoncé l'ex-directeur de l'Agence urbaine, qui avait exigeait de lui un pot-de-vin, en contrepartie de l'accélération des procédures liées à une autorisation administrative.