Coronavirus : Un vent d’optimisme souffle sur Tanger

Un vent d’optimisme souffle et la vie commence à reprendre son cours normal dans les rues et avenues de la ville de Tanger qui a vécu de longs mois sous les dispositifs stricts de l’état d’urgence sanitaire.

La vue de la levée des barrières en métal et la réouverture des établissements scolaires à Tanger a apporté du baume au cœur des Tangérois, s’est réjoui un habitant de la ville qui a appelé à ne pas relâcher la vigilance et à respecter encore davantage les mesures de distanciation physique et de port du masque pour vaincre le Covid-19.

Même si Tanger a été parmi les villes qui sont entrées dans la troisième vague, la situation épidémiologique est « en amélioration constante », a déclaré à Le Site info Mouad Mrabet, coordonnateur du centre des opérations d’urgence au ministère de la santé. « La capitale du détroit est en train de confronter le virus et s’en remet jour après jour », a-t-il indiqué.

On note qu’en coordination avec les autorités locales et sanitaires, la direction provinciale de l’éducation et la formation a rétabli depuis mercredi le mode d’enseignement en alternance dans 149 établissements scolaires publics et privés situés dans les quartiers de Béni Mekada, Al Mers et Mghougha. Depuis la rentrée scolaire, ces établissements pratiquaient l’enseignement à distance.

Le directeur provincial de l’enseignement national a rappelé dans une déclaration à la MAP que les établissements scolaires qui avaient été fermés depuis le 7 septembre ont pu accueillir les élèves en enseignement alterné à la suite de « la stabilisation de la situation épidémiologique et l’amélioration des indicateurs de santé » dans les quartiers concernés.

Trente cas de contamination au Coronavirus ont été comptabilisés hier dans la ville.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps prévu ce dimanche au Maroc

les prévisions météorologiques pour la journée du dimanche 25 octobre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.