Coronavirus: le président de la commune Louta veut se rendre en Chine

Après avoir enflammé les réseaux sociaux en consacrant une aide pécuniaire aux malades chinois touchés par le coronavirus, le président de la commune rurale marocaine de Louta, province d’Al Hoceima, a demandé aux autorités marocaines de l’autoriser à se rendre en Chine. Ceci, afin de pouvoir faire parvenir le don à ses destinataires.

« Je demande à l’Etat de m’autoriser, en ma qualité de président de la commune de Louta, province d’Al Hocaima, à me rendre prochainement en Chine afin de faire parvenir l’aide, aussi symbolique et modeste soit-elle, allouée par la commune au peuple chinois touché par le nouveau coronavirus », a écrit Mekki Hanoudi sur Facebook.

Dans une déclaration antérieure accordée à Le Site Info, Hanoudi avait affirmé que les 66.000 DH que sa commune destine comme aide aux malades chinois atteints par le coronavirus est « une petite somme, mais qui a une portée humaniste ». Et le président généreux et reconnaissant a précisé qu’il a pensé à cette initiative comme expression de gratitude envers l’Etat chinois qui avait apporté son soutien au Maroc, en 2004, après le séisme ayant frappé Al Hoceima.

Cette somme servira à l’acquisition de masques chirurgicaux aux citoyens chinois, surtout après la pénurie déclarée de ce moyen de protection, avait-il précisé.

Répondant à la campagne de dérision, sur les réseaux sociaux essentiellement, qu’avait suscitée sa proposition, Hanoudi avait réitéré que le montant de l’aide était dérisoire et qu’il ne résoudra pas la problématique sanitaire. “Sauf que les détracteurs manquent de vision à long terme et ne possèdent pas la conscience humaine d’assister autrui en peine”, avait-il rétorqué.

R.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: mesures renforcées à Essaouira

Les autorités de la ville de d'Essaouira ont décidé de prolonger les mesures prises auparavant pour endiguer la propagation du coronavirus.