Coronavirus: des étudiants revenus du Maroc mis à l’isolement en France

La France a été le premier pays européen à avoir détecté un cas de coronavirus importé sur son sol. Vendredi, le ministre français de la Santé a annoncé 19 nouveaux cas de Covid-19, portant à 57 le nombre total des personnes diagnostiquées atteintes du nouveau virus dans l’Hexagone. À l’heure actuelle, le bilan du coronavirus en France est de deux morts (un enseignant français de 60 ans et un touriste chinois de 80 ans), douze guérisons et quarante-trois malades hospitalisés.

A Reims, les autorités sanitaires sont autant mobilisées. Une cinquantaine d’étudiants de Sciences Po, “partis le 15 février dernier à destination du Maroc pour un séjour de ski”, ont été mis en quarantaine, rapporte France 3.

“A l’aller, ils ont transité par un aéroport de Milan, la capitale de la Lombardie région où le nombre de cas de contamination par le coronavirus explose. Au retour, la semaine dernière, certains sont repassés par Milan pour, cette fois, y séjourner plusieurs jours jusqu’au 22 février”, poursuit la même source qui cite les propos du directeur de Sciences Po Reims.

Des mesures d’isolement appliquées suite aux consignes du ministère français de la Santé, comme a fait savoir le directeur de la communication de Sciences Po au média.

Rappelons par ailleurs que le nombre de personnes soupçonnées d’être infectées par le coronavirus au Maroc est en hausse. Le département du Pr Khalid Aït Taleb a annoncé, ce samedi, avoir enregistré 25 cas. Et ce, après des prélèvements effectués, suivis d’analyses de laboratoires.

Le ministère de la Santé souligne avoir fait cette annonce officielle dans le cadre de sa “politique de communication transparente”. Ainsi, via sa page officielle, il a fait état de quatre nouveaux cas suspects, ce qui porte le chiffre des personnes susceptibles d’être infectées à 25.

D’après le ministère, les analyses de laboratoire effectuées se sont révélées négatives.

Par ailleurs, le ministère a lancé un appel à tous les citoyens marocains, ainsi qu’aux médias nationaux et à toutes les parties prenantes de ne pas s’empresser de croire à toutes les rumeurs concernant le nouveau coronavirus et de les colporter à leur tour. Et d’assurer que toutes les informations à propos de la situation épidémiologique au Maroc sont du ressort d’instances sanitaires spécialisées.

M.S. et K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nador: un agent d’autorité suspendu de ses fonctions

Un agent d’autorité a été suspendu de ses fonctions pour son implication dans une affaire de détournement d’aides alimentaires à des fins de consommation personnelle, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur.